20 Janvier 2021

Nous voilà en 2021. Une nouvelle année commence telle une piqûre de rappel que le temps passe.

Oui le temps passe, mais en quoi cela a réellement du pouvoir sur nous ?


Je suis persuadé que nous vivons tous des moments qui nous paraissent durer quelques secondes et d’autres une éternité alors qu’il n’en est rien : 
- Une soirée entre amis, un premier rendez-vous amoureux, des vacances en famille :

« C’est passé trop vite ! »
 

- Une brûlure, 30 minutes d’embouteillage, une période de deuil :

« J’ai l’impression de ne pas en voir la fin… »

 


J’ai la conviction profonde que le temps est une illusion, que le seul pouvoir qu’il a sur nous est celui que nous lui autorisons.
Ces derniers mois, en discutant de ma reconversion professionnelle avec mon entourage, j’ai entendu de nombreuses remarques à propos du « moment ». Ce fameux moment :
- « C’est le bon moment pour faire ça, tu n’as pas d’enfants. »


- « C’est parce que tu es jeune que tu te poses ces questions-là. »


- « C’est facile pour toi, tu es encore jeune. »


- « Oh moi maintenant c’est trop tard, j’ai tel âge, j’ai des enfants, des crédits… »


- « A ton âge, je pense que j’y aurais réfléchi aussi »


NON, ma démarche n’a pas débuté avec une réflexion sur mon âge.


OUI, c’est le bon moment pour moi car c’est avant tout celui du choix du cœur (intuition, besoin personnel) qui est ensuite passé par le mental (réflexion à propos de mon contexte, mon environnement).

Dans le respect, j’ai choisi de suivre mes envies en tenant compte ensuite de mon contexte, et non l’inverse.


Le bon moment est celui que nous choisissons en conscience, non pas celui qui s’impose à nous.

1/3

L’homme sur les photos ci-dessus s’appelle Deshun Wang et je trouve son parcours profondément inspirant. Voici un homme qui a décidé de suivre ses rêves, quel que soit son âge : à 24 ans, il est acteur de théâtre. À 44 ans, il se met à apprendre l’anglais. À 50 ans, il commence à faire du sport. À 79 ans il est mannequin et défile pour la première fois. A 81 ans, il devient le nouveau visage de Reebok China.


Je vous invite à regarder cette vidéo d’1min45 dans laquelle il résume lui-même les grandes étapes de sa vie :

Pour cette nouvelle année, les prochaines, et chaque seconde à venir, je vous souhaite d’arrêter de chercher des excuses pour ne pas se donner les moyens d’aller vers la vie qui vous inspire.


Ça n’est pas le temps qui nous amène bonheur, santé, argent, amour…

C’est ce que nous décidons d’en faire.


Qui souhaitez-vous être au dernier jour de votre vie ?


Ainsi, je vous souhaite de vous faire confiance, vous écouter avec amour et vous honorer chaque jour. Quoiqu’il arrive, quels que soient les évènements extérieurs, je vous souhaite une joie intérieure infinie et une santé à toute épreuve.
Bien plus que 2021, c’est chaque instant à venir que je vous souhaite bon.


« Quand vous pensez qu’il est trop tard, tâchez de ne pas devenir votre propre excuse pour abandonner » - Deshun Wang.